HISTOIRE

La Camargue Gardoise est un vaste territoire de plus de 40000 ha et dotée de caractéristiques uniques.
Les visiteurs y trouveront à la fois une grande diversité au niveau des paysages avec ses marais, ses pinèdes
et ses plages mais aussi sur le plan historique et culturel avec les vestiges de la civilisation
romaine et des peuples qui lui ont succédé.

 flamant2

 

 

L’ANTIQUITE

Marais salants

Les premières traces de la présence de l’homme en Camargue remontent à l’Antiquité. Les Ligures,
peuple autochtone vivant sur les bords de la Méditerranée vivaient de la pêche dans l’étang du Vaccarès.
Puis les Romains commencèrent la mise en culture du delta du Rhône et aménagèrent les premiers marais
salants sur le territoire d’Aigues-Mortes. Les anciennes villes romaines Nîmes ou Arles avec leurs arènes,
la maison carrée ou encore le pont du Gard en témoignent encore aujourd’hui. Ces sites ouverts
au public font partie du patrimoine régional et sont très appréciées des vacanciers. 

 

 

 

D’autres peuples se seraient aussi installés en Camargue comme les Vikings,
qui se auraient passé l’hiver 859 aux Saintes-Maries-de-la-Mer, ou bien les Sarrasins
au cours du Xème siècle cependant il ne reste que très peu de traces de leur passage.

 

LE MOYEN AGE

Au cours du Moyen-âge les moines asséchèrent les marais et développèrent l’agriculture,
les forêts sont aussi exploitées afin de fournir du bois pour la marine. En 1240 Louis IX dit Saint-Louis
rachète aux moines les terres d’Aigues-Mortes pour en faire un port fortifié et ainsi bénéficier d’un accès
direct à la mer Méditerranée. Il fait construire la tour Carbonnière, tour de guet pour protéger
l’accès de la ville, et la tour de Constance pour abriter la garnison. Son fils et successeur entreprendra
la poursuite des travaux des remparts, travaux qui ne s’achèveront que 30 ans plus tard et sont
aujourd’hui visités par de nombreux vacanciers. Aigues-Mortes sera le point de départ de
Saint-Louis pour lancer les 7ème et 8ème croisades vers l’Egypte.

 

Saint Louis

Du XVIIème au XIXème siècle, l’extension des salins et des bourgs contribuèrent à
l’avancée de l’agriculture dans le delta. Au cours du XXème siècle, l’intensification de la riziculture
et du maraîchage accentue l’industrialisation et l’urbanisation de la Camargue et
entraîne par conséquence, la régression des zones humides dans le delta.

 

 

 

 

 

CULTURE

Paul_Cézanne_108

Paul Cézanne

Les alentours ont accueilli également de nombreux peintres de renom comme Van Gogh
à Arles et Paul Cézanne à Aix-en-Provence. Les amateurs apprécieront aussi les nombreuses
galeries de peinture et sculptures des villages alentours, souvent
inspirées des traditions
taurines ou de la faune et la flore locales.

Depuis la fin du 7ème siècle le patrimoine religieux attire les pélerins dans ce
village méditerranéen. Etape importante du chemin de Saint-Jacques de Compostelle,
l’abbatiale de Saint-Gilles est classée au patrimoine mondial de  l’UNESCO.

Une région riche en histoire et qui fut un des plus importants lieux d’échange du Sud de la France depuis l’antiquité. De nombreux sites sont à visiter et les vacanciers nous confient souvent avoir besoin de plusieurs séjours dans la région pour en faire le tour.